Ce cas de Corée me turlupine

Contrepèterie citée par Dominique Strauss-Kahn, alors Ministre de l’Economie et des Finances, lors d’une intervention à l’Assemblée Nationale en 1997. A l’origine, cette contrepèterie est issue du recueil de Louis Perceau, La Redoute des Contrepèteries (1934).

Dominique Strauss-Kahn
Dominique Strauss-Kahn : “Ce cas de Corée me turlupine” (crédit photo: DiviFilius)